Comment choisir la bonne pelle: selon le modèle et l’utilisation

Comment choisir la bonne pelle ?

Une pelle sert à déplacer des matériaux en vrac, tels que de la terre, du sable ou du gravier. Il est donc vivement conseillé de choisir un modèle en fonction du matériau que vous souhaitez déplacer et de l’application que vous allez en faire. À l’instar des bêches, il existe une multitude de pelles différentes.

Premier conseil : le type de pelle selon le modèle et l’utilisation

Pelles avec un tranchant incurvé

1. Pelle à sable

Ce type de pelle est le plus utilisé en Belgique.  En raison de son tranchant incurvé et de sa tôle en forme de cuillère, la pelle à sable convient parfaitement pour enlever des matériaux en vrac tels que la terre, le sable, le gravier, le mortier, etc. La pelle à sable peut également être utilisée pour des légers travaux de creusage, pour niveler le sol (mettre à niveau) ou l’égaliser (le rendre uni). Il s’agit de la pelle que l'on retrouve sur chaque chantier et dans la cabane à outils de tous les amateurs de jardinage.

2. Pelle à câble

Une pelle pose câble est en fait une pelle à sable très étroite, d'une largeur de 12 à 16 cm. Cette pelle est principalement utilisée pour poser des câbles ou des conduites d’eau. Elle est idéale pour retirer la terre de tranchées creusées à l’aide d'une bêche pose câble.  Elle peut également être utilisée pour creuser de petites tranchées ou lors de vos travaux de drainage.

3. Pelle à rebord Drenthe et hollandaise

La pelle à rebord est une pelle principalement utilisée aux Pays-Bas. Bien que sa tôle soit plus petite par rapport à une pelle à sable traditionnelle, elle est courbée, ce qui permet d’éviter que de la terre ne tombe lorsque vous creusez. L'on retrouve deux modèles de ces pelles en fonction de la région : la pelle hollandaise ressemble fortement à une pelle à sable tandis que le modèle Drenthe présente un bord aplati. Les deux modèles présentent un tranchant légèrement incurvé.

Lorsque vous souhaitez utiliser une pelle à rebord, l’application va déterminer la position de la douille. Les pelles à rebord avec une douille ou un manchon presque droit sont principalement destinées à être utilisées comme bêche dans des sols sableux.
Une pelle à rebord avec une position de douille plus élevée convient parfaitement pour déplacer du sable, du gravier, de la terre et d’autres matériaux en vrac.
Il existe différents modèles de pelles à rebord, dans différentes tailles. Bien souvent, le choix sera influencé par la région où vit le client ou le type de matériau à déplacer ou à creuser. Si le sol est lourd, il est recommandé d'utiliser une pelle à rebord présentant une plus petite tôle.

Tout comme pour les bêches terrassières, Polet équipe certains modèles de repose-pieds. Cette solution permet de ralentir l’usure des semelles de vos chaussures.
 

Pelles avec un tranchant droit

1. Pelles à béton

Une pelle à béton possède un tranchant droit et une douille courbée. La position de la douille est l’angle du manche par rapport à la tôle. Dans le cas d'une douille courbée, il s'agit de 55 mm. En conséquence, cette pelle sera très pratique pour ramasser du sable, du mortier et du béton frais à partir d'une surface unie. Elle est idéale pour vider les cuvelles à mortier et pour égaliser le sol. Le modèle avec un angle droit vous permet de pelleter également les bords. Une pelle à béton possède une tôle avec des bords surélevés, ce qui permet d’éviter les pertes de matériaux lors du pelletage.

Il existe également des modèles avec des angles arrondis, facilitant le pelletage d'une brouette ou d'une remorque.

Comme leur nom le laisse entendre, ces pelles sont idéales pour une utilisation dans le secteur de la construction (routière).

2. Pelle à béton modèle Hollstein

La pelle à béton Hollstein est un modèle allemand caractéristique dont la forme est plus profonde et dont les côtés sont repliés vers le haut, et ce jusqu’au tranchant droit. Cette configuration leur permet de déplacer de grandes quantités de matériaux fins et souples tels que la terre et le sable.
 

Pelles pointues

1. Pelle col de cygne

L'on retrouve généralement les pelles à forme pointue dans des régions à sol pierreux, telles que certaines régions en France et en Allemagne. La pelle col de cygne française doit son nom à la forme de col de cygne de la douille, sur laquelle est posé un manche droit.

Cette pelle est idéale pour ramasser ou déplacer les pierres, le gravier, les gravats …

Une variante de la pelle col de cygne est la pelle carrée, qui possède un tranchant plat et droit. Ce modèle est souvent utilisé comme pelle à béton.

2. Pelles de Francfort

Grâce à sa tôle à forme pointue, la pelle de Francfort convient parfaitement pour travailler sur des sols pierreux. Les bords de la tôle à côté de la douille sont courbés.
 

Pelles carrées

1. Pelles à ballast

Les pelles à ballast ont une tôle presque carrée, qui est plus grande que la majorité des pelles. Ce modèle est idéal pour ramasser et se débarrasser de matériaux légers tels que les aliments pour animaux, les feuilles et la neige.
Polet vous propose cette pelle en 2 formats : numéro 2 (320 × 260 mm) et numéro 4 (340 × 280 mm). 

Ces pelles possèdent une tôle laquée en noir et un manche de 95 cm avec une poignée en D.
 

Pelles aluminium

1. Pelles aluminium

Outre les pelles en acier allié de qualité, Polet vous propose également des pelles en aluminium de qualité. Ces pelles possèdent une tôle relativement grande et sont principalement utilisées pour ramasser des matériaux légers tels que les grains et céréales, les aliments pour animaux et la neige. Étant donné que l’aluminium est un métal plus souple, ces pelles s’useront plus rapidement. Afin d’éviter ce phénomène, le tranchant peut être renforcé avec une bande d’usure en acier.

Différents modèles de pelles aluminium sont disponibles en fonction de l’utilisation. Les pelles à ballast possèdent une tôle rectangulaire. Les pelles à gravats ont plus une forme de cuillère, et les rebords au niveau de la douille sont arrondis. Les pelles à charbon et pelles à rebord possèdent quant à elles une tôle carrée.

2. Pelles à neige et poussoirs à neige

Deux modèles de base s’offrent à vous pour déblayer la neige. Les pelles à neige sont utilisées pour pelleter la neige, surtout lorsqu'il y a un épais tapis de neige.  Lorsqu’il y a moins de neige, il est préférable d’opter pour un poussoir à neige. Ce faisant, vous ne pelletez pas la neige, vous la repoussez simplement.

Les pelles et poussoirs à neige sont relativement larges (40 à 50 cm) et peuvent être réalisés en aluminium ou en plastique. Le modèle en aluminium est plus résistant, mais également plus cher. Les modèles en plastique sont quant à eux plus légers. Il est préférable d’apposer une bande d’usure sur les pelles et poussoirs à neige afin de renforcer le tranchant. Les pelles et poussoirs à neige avec un long manche vous permettent de travailler de manière plus ergonomique. Si ce manche se termine sur une poignée en D, c’est un atout.

Node counts

0